Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

[Cycle de conférences en ligne] ISL-Les violences en institution sociale

mars 17 @ 17 h 30 min 19 h 30 min

Organisé par l’Institut Social de Lille en collaboration avec l’association Eole, ce cycle de conférences 2021-2022 (en ligne) sera consacré à la question des violences en institution sociale.

La violence dans les institutions sociales et médico-sociales est encore peu comptabilisée, car ses degrés et expressions multiples font qu’elle n’est pas toujours repérée ni déclarée. Pourtant, elle interroge le lien, au cœur de la relation d’aide, et les limites de la prise en charge ; elle nécessite des arbitrages entre la sécurité des salariés et celles des personnes accompagnées.

La reconnaissance de cet objet dans le champ social et médico-social s’est opérée au XXème siècle avec l’émergence d’une littérature scientifique consacrée au sujet. Même si cette question sociologique n’est pas nouvelle (Weber, Elias, Goffman, Foucault…), elle suscite, depuis quelques années, un regain d‘attention.

Pour Stanislaw Tomkiewicz[1], la violence institutionnelle est « toute action commise dans et par une institution, ou toute absence d’action, qui cause une souffrance physique ou psychologique et/ou qui entrave une évolution ultérieure ». Elle désigne « l’ensemble des formes relativement floues de violences induites par le fonctionnement même de l’institution sur des personnes, qu’ils soient usagers ou professionnels, le rapport étant par nature déséquilibré entre l’institution, ce qu’elle représente, et ces personnes » (Laforgue D, Rostaing G, 2011)[2].

Elle est souvent définie par les conséquences qu’elle engendre en termes de développement, de souffrance, de mal-être.

Comme l’affirmait Jacques Pain[3], « toute institution a tendance à fabriquer de la violence », l’institution désignant le travail, l’école, l’entreprise, l’association etc.

Ainsi les violences au sein des institutions sont plurielles et « sont toujours liées, en totalité ou en partie à l’institution elle-même et à ses dysfonctionnements de « personne morale ». Les pathologies des uns ou des autres vont ensuite s’accorder avec ces dysfonctionnements structuraux »[4].  

Ce cycle de conférences tentera de répondre aux questions suivantes :

  • Que sont les violences en institution ? quelles formes prennent-elles ?

Comment s’en prémunir ?

  • Quelles institutions produisent de la violence ?
  • Comment les usagers /professionnels se positionnent-ils face à ces violences institutionnelles ? Comment y résistent-ils ?
  • Au contraire, pourquoi certaines personnes s’y résignent-elles et endossent-elles le rôle de bouc-émissaire ?

Ces conférences souhaitent faire dialoguer formation, milieu professionnel et recherche. 

17 Mars 2022 (17h30-19h30)

Jean Motte Dit Falisse, Maître de conférences en criminologie, Codirecteur de l’École de Criminologie Critique Européennes, Faculté de Droit, Université Catholique de Lille.

« Approche des dimensions sacrificielles et culturelles de la violence institutionnelle ».

3 Mai 2022 (17h30-19h30)

Nicolas Vaillant, Professeur en économie, Directeur de Ethics, vice-Recteur en charge de la recherche, vice-recteur en charge du secteur Santé-Social, Université Catholique de Lille.

« Y a-t-il un usage rationnel de la violence physique ? »


[1] Tomkiewicz S., L’Adolescence volée, Edition Calman Levy, Paris, 1999.[2] Laforgue D., Rostaing C., (dir ) ,Violences et institutions . Réguler, innover ou résister ?, Paris, CNRS, coll. « CNRS Alpha », 2011.[3] http://www.jacques-pain.fr/jacques-pain/Art_ITW_Violences_institutionnelles.html[4] Ibid

Découvrez la plaquette « Recherche action » de l’équipe

Institut Social de Lille

Voir le site Organisateur